Homo Paris
19/11/2017

Oui

 

La Russie pourrait interdire le jeu FIFA 17 au nom de la loi anti-propagande gay

Visites 518 personnes intéressées
Oui Oui La Russie pourrait interdire le jeu FIFA 17 au nom de la loi anti-propagande gay
La Russie confirme son obsession sans limite pour toute manifestation - même virtuelle - en faveur des personnes LGBT.

Ainsi, des députés russes ont demandé que le jeu vidéo "FIFA 17" soit interdit parce qu'il permet aux joueurs de prendre part à la campagne des lacets arc-en-ciel qui marque la solidarité de ce sport avec les personnes LGBT.

Les députés en question demandent concrètement à Roskomnadzor, l'autorité russe qui règule les médias, de prendre des mesures contre le jeu vidéo qui fait, selon eux, la "promotion de sexualités non traditionnelles" auprès des mineurs, un délit au regard d’une loi homophobe de 2013.

Or, la nouvelle et dernière version en date du jeu du studio EA Canada se contente d'offrir la possibilité pour les joueurs d’équiper leurs footballeurs de lacets et d’un maillot arc-en-ciel en un clin d’œil à la campagne Rainbow Laces, une opération de lutte contre l’homophobie dans les tribunes de foot anglaises.

Une forme de solidarité pro-LGBT intolérable pour l’élu communiste Valery Rashkin, qui a sommé le développeur de changer la programmation du jeu sous peine de le voir interdit sur le territoire russe.

La Russie doit accueillir la Coupe du monde de football en 2018. Les militants des droits humains et LGBT ont appelé à maintes reprises à ce que le pays soit privé du droit d'organisation du concours en raison de ses lois anti-LGBT.
http://www.e-llico.com/
Commentaires
Laissez ce champ vide
Indroduisez le code de l’image