Homo Paris
19/07/2018

Oui

 

Retour en arrière Les Bermudes abolissent le mariage homosexuel six mois après sa légalisation

Visites 131 personnes intéressées
Oui Oui Retour en arrière Les Bermudes abolissent le mariage homosexuel six mois après sa légalisation
Six mois seulement après la légalisation du mariage homosexuel, les Bermudes ont décidé de l'abolir. La chambre basse du territoire d'outre-mer britannique a voté une loi en ce sens vendredi dernier.
Un projet de loi visant à instaurer des partenariats domestiques a été approuvé le week-end dernier. Il remplace le mariage entre conjoints de même sexe par des partenariats.

Il a été approuvé par 24 voix pour et 10 contre vendfedi.

Le Domestic Partnership Act n'annulera toutefois pas les mariages homosexuels qui ont déjà eu lieu depuis que le mariage homosexuel est devenu légal il y a six mois à la suite d'une décision de la Cour suprême.

À la fin novembre, six couples de même sexe s'étaient mariés. Leurs mariages devraient être préservés.

Le Parti progressiste travailliste (PLP) a soutenu que le projet de loi accordait "à la communauté LGBTQ les avantages qu'elle demandait", mais maintenait "la définition traditionnelle du mariage".

Cependant, la ministre de l'Intérieur, Patricia Gordon-Pamplin, s'est opposée au projet de loi, considérant qu'on ne devrait pas pouvoir accorder des droits et aussitôt les enlever.

Le débat a duré cinq heures avant l'adoption du projet de loi.

Le mariage entre conjoints de même sexe a été légalisé aux Bermudes en mai dernier, après que le bermudien Winston Godwin et son fiancé canadien Greg DeRoche eurent porté leur cas devant la Cour suprême.

La Commission des droits de l'homme et l'Alliance arc-en-ciel des Bermudes ont critiqué le projet de loi, le qualifiant de "suppression des droits" pour les couples homosexuels.

Rod Attride-Stirling, un avocat qui a travaillé sur la légalisation du mariage homosexuel, s'est prononcé contre la Loi sur le partenariat domestique. "Le fait qu'aucun pays au monde n'ait jamais fait cela devrait nous faire réfléchir. Nous aurons l'air idiot et oppressif".

Commentaires
Laissez ce champ vide
Indroduisez le code de l’image